Publié par : codepaf | 5 octobre 2009

Mosquée : enquête sur l’extrême-droite

La Nouvelle république - 05 octobre 2009 - mosquée de Poitiers, mosquée de Bayonne
http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=86&num=1399909

Publicités

Responses

  1. Mosquée : enquête sur l’extrême-droite
    Jean-Yves Le Nezet
    Les riverains de la rue de la Vincenderie, hormis pour d’éventuels problèmes de stationnement, n’ont jamais critiqué ce chantier. Quant à l’extrême-droite…
    Poitiers. La future mosquée est la cible de blogs d’extrême-droite. Virulence et dérapages. Les ex-RG ont rédigé une note. Bayonne est aussi concernée.
    La sous-direction à l’information générale (ex-renseignements généraux) vient de rédiger une note sur deux affaires qui les inquiètent. L’une d’entre elle concerne la mosquée de Poitiers toujours en chantier. Ce sont nos confrères d’Aujourd’hui en France qui ont révélé l’affaire dans leur édition de samedi. Au coeur de ce dossier, des mouvements d’extrême-droite qui, par l’intermédiaire de blogs, mènent des actions baptisées « Sita » pour « sensibilisation à l’islam tous azimuts ».
    A Poitiers, l’affaire a débuté au tout début de l’année 2009 par une plainte de la société Decaux : ses affichages publicitaires sur les abris de bus poitevins auraient ainsi été recouverts de tracts très « violents ». La cible de ces mouvements d’extrême-droite : la municipalité poitevine « accusée » de favoriser l’implantation de la future mosquée, rue de La Vincenderie.
    Ces nombreux blogs déversent une littérature d’une extrême violence, s’appuyant sur des propos rances et racistes. Il suffit d’ailleurs, pour s’en rendre compte, de taper « mosquée de Poitiers » sur Google. S’ils inquiètent les renseignements, ces blogs sont toujours en libre consultation…
    L’autre ville concernée en France par cette enquête de la sous-direction à l’information générale est Bayonne. Les élus de cette ville, eux, ont porté l’affaire devant la justice. La mosquée de Poitiers sera ouverte aux fidèles musulmans poitevins en 2010. C’est la construction de son minaret qui « excite » les mouvements d’extrême-droite. Des mouvements qui ont maintenant les renseignements de la police à leur trousse.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :