Publié par : codepaf | 17 septembre 2009

La gauche porte plainte contre trois sites racistes

Sud Ouest - La gauche porte plainte contre trois sites racistes
http://www.sudouest.com/pays-basque/actualite/bayonne/
article/708290/mil/5112728.html

Publicités

Responses

  1. Jeudi 17 Septembre 2009

    INTERNET. Après l’immixtion de liens vers des sites xénophobes sur le portail du PS local, l’opposition de gauche au Conseil municipal va en justice. Le projet de mosquée affleure

    La gauche porte plainte contre trois sites racistes
    Colette Capdevielle : « Notre site est infecté. » (photo patrick bernière)
    Ce matin, la conseillère municipale d’opposition Collete Capdevielle ira devant le Procureur de la République de Bayonne, pour déposer plainte au nom du groupe Bayonne ensemble. « Provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence » en raison de l’origine ou confession des personnes, dénonce le texte rédigé par l’élue avocate. Visés par cette action, les sites internet « Action sita », le blog de « Zébuloneuf » et « Sitajoeblack’s Blog ». Des liens vers ces sites sont récemment apparus sur le portail du PS bayonnais. Les plaignants dénoncent cette immixtion.

    Sur le site de la section locale du Parti socialiste, les édiles ont publié le 6 août 2009 une condamnation claire de l’action menée par le Comité de défense des paysages de France. Ce CODEPAF, particulièrement indisposé par l’érection de tout minaret, attaque le projet de mosquée dans le quartier Sainte-Croix (lire par ailleurs). Dans son texte, le PS et ses alliés municipaux fustigent la « surenchère raciste », du Comité. La prise de position a entraîné treize réactions d’internautes. Certaines, hostiles, proposent des liens vers les trois sites aujourd’hui attaqués en justice.

    Amalgames

    Jérôme Aguerre classe ces blogs à l’« extrême droite ». Le leader de Bayonne ensemble situe la plainte de son groupe sur le terrain « philosophique ». Il en fait une question « de principe » : « On ne peut pas laisser tout dire et faire. Il y a un moment où il faut marquer le coup. »

    Que recouvre ce « tout » ? Quelques « clics » sur les liens incriminés plongent vite le curieux dans un fatras bourbeux où la question de la mosquée bayonnaise se mêle à des amalgames entre islam et islamisme, Coran et terrorisme. Entre mille outrances, les soutiens au projet local sont traités de « collabos ». Tout aussi modéré : ce mode d’emploi du bon militant anti-islam où l’on encourage à écrire aux élus, représentants confessionnels, associatifs et autre médias pour propager les fines réflexions sur l’Occident en péril.

    Procédure « très rare »

    Colette Capdevielle fustige ces sites « qui attisent la haine raciale », pratiquent « l’injure ». « C’est un délit. Nous demandons donc au procureur de poursuivre les responsables de ces écrits. » L’intrusion des liens sur le site de la section socialiste constitue pour elle un acte de prosélytisme.

    « On considère qu’il y a ici une diffusion au public de propos ouvertement xénophobes et racistes. N’importe qui, même des mineurs mal armés devant ce discours, peut aller consulter ces sites à partir de celui du PS. Notre site est infecté par ses liens. C’est inadmissible pour nous. »

    Mais les webmasters « maison » ne supprimeront pas immédiatement les liens indésirables : ce sont des éléments de l’enquête à venir.

    La juriste décrit une procédure « très rare » et le corollaire de cette rareté : une relative impunité des dérapages sur la toile.

    « Quantité de propos punis par la loi sont tenus sur internet, mais ils sont peu attaqués. N’importe quel journal, pour moins que cela, se retrouverait avec dix plaintes. Mais le droit s’applique sur internet aussi. »

    Auteurs. : pierre penin
    p.penin@sudouest.com

    Tags : Bayonne Société Croyance Ségrégation et discrimination Réseaux et Internet SUD OUEST

  2. Divagations de gauchos qui s’auto-attribue le pouvoir exorbitant de dire le bien et le mal;
    le bien c’est eux et ceux qui ne pensent pas comme eux c’est le mal.
    Au lieu d’argumenter ces gens là vous octroie, telle une étoile jaune, un label infâmant de raciste, de xénophobe. Allez visiter les sites incriminés et vous verrez que les pieds nicklés de la gauche bayonnaise ne font que diffamer et calomnier.

  3. Voilà les 2 sites incriminés:
    http://www.actionsita.com/
    http://sitajoeblack.wordpress.com/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :